Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
1 (613) 237-9363

 

Twitter Facebook button Web linkedin
Subscribe or Join E
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Structure de l’EJP

Le poste clé à la section EJP est celui de président/présidente d’EJP. Le président encadre et soutient les activités des comités et des sections locales d’EJP. Cependant, la véritable action se déroule au cœur des sections locales qui entretiennent de solides liens avec les sections (provinciales) de l’ACRH. Chaque section locale organise ses propres activités afin de répondre aux objectifs de l’ACRH dans sa collectivité locale.

Le Comité EJP national compte un président/présidente et trois représentants du conseil d’administration national, ainsi qu’un certain nombre de sous-comités, décrits ci-dessous.

Postes nationaux EJP

Les prédécesseurs sont nommés entre parenthèses

Président de la section EJP
Jeremy Schmidt (Jodi Axelson)
Représentants du conseil d’administration national
Alice Cohen
Seanna Davidson (Farah El Ayoubi)
Kim McGrath (Caroline Sanchez-Valero)

Sous-comités du comité national EJP

Gouvernance et administration

Le président/présidente encadre le Comité de gouvernance et d’administration (G et A) EJP. Le Comité G et A est le comité de coordination dont relève le reste de la section EJP. Le Comité G et A est aussi composé de représentants de chacune des sections locales, des comités et de tout membre de la section EJP qui s’intéresse à un rôle au niveau national. L’objectif du Comité national EJP est de stimuler la participation des étudiants et des jeunes professionnels qui sont aux études, qui travaillent ou qui s’intéressent au domaine des ressources hydriques, conformément à la vision de l’ACRH. Cela englobe notamment les responsabilités suivantes :

  • Encourager et soutenir la participation des étudiants par l’entremise du développement et de l’apport de la section EJP au sein du Comité national EJP;
  • Faciliter l’apprentissage et l’échange d’information grâce au programme de mentorat de l’ACRH;
  • Encourager les projets et les événements appropriés à l’échelle nationale et au niveau des sections locales;
  • Collaborer avec les organisations et organismes appropriés.

De plus, le sous-comité G et A est le lien de communication avec l’ACRH nationale. Le président de la section EJP assiste aux réunions de la direction nationale en tant qu’invité, communique les nouvelles et activités de la section EJP à la direction, et rend compte de la situation au sous comité G et A.

Mentorat

Le programme de mentorat EJP de l’ACRH a pour but de promouvoir la gestion des ressources en eau du Canada en renforçant la capacité professionnelle des étudiants et des jeunes professionnels grâce à des relations ou à des occasions de mentorat constructives. Tout en étant mutuellement bénéfique aux étudiants, aux jeunes professionnels et aux professionnels de l’ACRH, ce programme favorisera l’expansion de la collectivité des professionnels des ressources hydriques.

À l’occasion du congrès annuel de l’ACRH de 2005, les leaders des EJP de partout au pays ont eu la chance de se rencontrer et de faire un remue-méninges avec certains des membres du conseil d’administration et de la direction nationale de l’organisation. Au cours de cette séance, les membres ont discuté des orientations futures des EJP au sein de l’ACRH et ont cerné des programmes que le Comité EJP serait intéressé à lancer, dont un programme de mentorat. Depuis lors, le Comité de mentorat a créé un programme de mentorat qui a été approuvé par le conseil d’administration national et a rédigé des documents sur lesquels les sections locales pouvaient s’appuyer pour lancer un local mentorship program in their city.

Le Comité de mentorat gère, encadre et promeut le programme de mentorat à l’échelle nationale et au niveau des sections locales de l’ACRH. Si vous êtes intéressé(e) à jouer un rôle au sein de ce comité stimulant, nous sommes toujours ravis d’accueillir de nouveaux membres. À l’heure actuelle, les membres du comité consacrent environ 1 à 2 heures par mois à des conférences téléphoniques auxquelles ils participent.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

  • Coordonnatrice de programme : Seanna Davidson, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Chef d’équipe : Liz Hendriks, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Projets spéciaux

Le sous-comité des projets spéciaux de l’ACRH-EJP vise à encourager les participants intéressés à se pencher sur les enjeux liés à l’eau au sein de leur collectivité, à examiner ces enjeux et à en discuter puis à prendre les mesures qui s’imposent à l’échelle communautaire ou à plus vaste échelle, par exemple aux quatre coins du Canada, et ce, dans l’optique de l’ACRH.

Lorsque des gens ou des groupes proposent un projet en particulier ou des thèmes d’intérêt, le sous-comité des projets spéciaux évalue le projet pour s’assurer qu’il est conforme au mandat de l’ACRH. Le sous-comité des projets spéciaux évaluera également la faisabilité de la mise en œuvre d’un projet donné, cherchera à mieux définir l’objectif du projet, renseignera les autres personnes sur le projet en vue d’accroître la participation et contribuera à élaborer un calendrier d’exécution ou une série d’étapes afin que le projet soit mené rondement du début à la fin.

À ce jour, le sous-comité des projets spéciaux a entre autres formé un groupe interdisciplinaire d’étudiants et de jeunes professionnels ayant pour mandat de soumettre une réponse détaillée au rapport du Comité sénatorial permanent de l’énergie, de l’environnement et des ressources naturelles, rapport intitulé « L’eau dans l’Ouest : Une source d’inquiétude ».

Le sous-comité des projets spéciaux a également soutenu des initiatives de collecte de fonds Étudiants-Jeunes professionnels de l’ACRH, entre autres en 2005 et en 2006, en vue de la création et du marketing de calendriers comportant des photographies artistiques et uniques sur le thème de la gestion des ressources en eau.

Parmi les autres initiatives permanentes, mentionnons une évaluation des pratiques écologiquement viables au sein de l’Association canadienne des ressources hydriques dans son ensemble et du Comité national des étudiants et jeunes professionnels. Le sous-comité des projets spéciaux cherche aussi à assurer le lien entre la section EJP et l’ACRH à l’échelle nationale et au niveau des sections provinciales.

Pour de plus amples renseignements, communiquer avec : Peter van Driel (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

Congrès

Le sous-comité des congrès de l’ACRH-EJP vise à encourager les activités, la participation et le réseautage des étudiants et des jeunes professionnels, et à contribuer à la coordination des étudiants bénévoles au congrès annuel de l’ACRH.

Il s’agit d’un sous-comité unique, car la direction, la facilitation et les membres sont appelés à changer d’année en année en fonction du lieu où se déroule le congrès annuel de l’ACRH. Le sous-comité des congrès de l’ACRH-EJP travaille en étroite collaboration avec le comité organisateur du congrès de la section provinciale concernée afin de veiller à ce que le congrès comporte aussi des activités destinées aux EJP et afin d’assurer la visibilité de la section EJP au congrès. Idéalement, le chef du congrès et une partie de l’équipe du sous-comité se trouvent dans la province ou dans la ville d’accueil, pour faciliter une communication étroite entre ce sous comité et le comité organisateur principal.

À ce jour, le sous-comité des congrès a tenu des séances/déjeuners annuels (depuis 2004) sur le thème « Carrières dans le domaine de l’eau » où des professionnels sont invités à venir parler de leurs expériences liées à leur transition d’étudiant à professionnel. Le sous-comité des congrès veille aussi à réserver ou obtenir une surface utile lors des congrès pour y installer un kiosque EJP dont le mandat est de renseigner les étudiants et les jeunes professionnels sur les activités, les sections locales et les comités EJP. Le kiosque EJP, par le passé, a créé un lieu de rencontre formidable entre les EJP. Il est aussi devenu un carrefour d’échanges entre amis au cours du congrès, ainsi qu’un coin de rencontre avec les gens qui siègent au comité ou qui font partie d’une même équipe.

Coordonnateur/coordonnatrice des activités bénévoles

Le coordonnateur ou la coordonnatrice des activités bénévoles siège au sous-comité G et A et communique avec les bénévoles des comités et des sections locales, ainsi qu’à l’échelle nationale. Le coordonnateur est la personne désignée pour entretenir des conversations, répondre aux courriels et clavarder avec le réseau des bénévoles de la section EJP. Il lui incombe d’évaluer les niveaux d’énergie, de chercher à savoir si les membres sont satisfaits de leur rôle actuel et de leurs responsabilités, d’établir des liens entre les gens qui partagent des intérêts semblables, de diriger vers les chefs de comités appropriés les gens qui s’intéressent à un comité ou à un projet en particulier et, enfin, de veiller à ce que les chefs de comité ou de section locale soient mis au courant de l’existence des nouveaux projets ou des projets spéciaux.